Sainte-Anastasie (30190) : population arrondissement, canton département et région

La commune de Sainte-Anastasie a pour code postal 30190 et pour code INSEE 30228. Elle est classée n°6148 / 36700 au classement des communes les plus peuplées de France. Elle fait partie du Canton de Saint-Chaptes, de l'arrondissement de Nîmes, du département : Gard et de la région Languedoc-Roussillon

Sainte-Anastasie

Quelques données et statistiques concernant Sainte-Anastasie (Source INSEE 2013)

  • - Code Postal : 30190
  • - Code INSEE : 30228
  • - Altitude : 112 m
  • - Superficie : 43.82 km²
  • - Population : 1707 hab.
  • - Rang (population): 6148 / 36700
  • - Densite : 39 hab./km²

- Canton de Sainte-Anastasie : Saint-Chaptes

Quelques données et statistiques concernant le canton de Saint-Chaptes (Source INSEE 2013)

  • - Nombre de commune : 16
  • - Population canton : 15668 hab.

Arrondissement de Sainte-Anastasie : Nîmes

Quelques données et statistiques concernant l'arrondissement de Nîmes (Source INSEE 2013)

  • - Nombre de canton : 24
  • - Population arrondissement : 550034 hab.
  • - Nombre de commune : 177

Département de Sainte-Anastasie : Gard

Quelques données et statistiques concernant le département Gard (Source INSEE 2013)

  • - Code de département : 30
  • - Population Gard : 742441 hab.
  • - Nombre d'arrondissement : 3
  • - Nombre de canton : 46
  • - Nombre de commune : 353

Région de Sainte-Anastasie : Languedoc-Roussillon

Quelques données et statistiques concernant la région Languedoc-Roussillon (Source INSEE 2013)

  • - Nombre d'arrondissement : 14
  • - Population Languedoc-Roussillon : 2759559
  • - Nombre de commune : 1545
  • - Nombre de canton : 186

Investir à Sainte-Anastasie

Sainte-Anastasie sur le web :

1

(Cantal) — Wikipédia

12 novembre 2018

Blog de la mairie de , commune du Gard. Membre de la communauté d'agglomération Nîmes Métropole.Message personnel · Archives · Reglement d'utilisation · Conseil municipal · Les Assistantes Maternelles (Gard) — Wikipédiahttps://fr.wikipedia.org/wiki/_(Gard)Géographie. est l'une des plus vastes communes du département avec ses 4 364 hectares de garrigues. La commune est située immédiatement au nord ...Région : OccitanieDépartement : GardPays : FranceArrondissement : NîmesSaint-Césaire-de-Gauzignan · Saint-André-de-Roquepertuis · Saint-André-de-Majencoules · OccitanieSte Anastasie S/Issole – Le site officielhttps://-sur-issole.frPourtant dans un village comme , nos moyens de diffusion ont été constamment mis en œuvre selon les techniques et les moyens du moment : ... Sainte Anastasie est un petit village de pied de pente, bâti sur le flanc sud d'une colline en bordure de l'Issole. Le village comptait 43 maisons en 1728, 634 en 1851. Du château de Sainte Anastasie, Richelieu n’a rien laissé, et l’oppidum de Castel Veil est difficile à deviner au milieu des broussailles. Code postal de Sainte Anastasie (Gard) : département, adresse, nom des habitants, code insee, altitude, population, chômage, logement, impôts... Vous recherchez la carte ou le plan de et de ses environs ? Trouvez l’adresse qui vous intéresse sur le plan de ou préparez un ...

À suivre sur https://fr.wikipedia.org/wiki/_(Cantal)

Utilité usager pour sa recherche : 90 %

Date de mise à jour : 15 juin 2018

A suivre sur le site :

wikipedia.org

2

- Carte plan hotel village de Sainte ...

12 novembre 2018

Informations administratives et touristiques du village de (30190 Gard) : Hotels proches, carte routière, mairie...

À suivre sur http://www.cartesfrance.fr/carte-france-ville/30228_.html

Utilité usager pour sa recherche : 84 %

Date de mise à jour : 19 septembre 2018

A suivre sur le site :

cartesfrance.fr

3

La Légende dorée/Sainte Anastasie - Wikisource

12 novembre 2018

VII. SAINTE ANASTASIE, MARTYRE (25 décembre) Anastasie était d’une des plus grandes familles de Rome. Elle fut élevée dans la foi du Christ par sa mère ...

À suivre sur https://fr.wikisource.org/wiki/La_L%C3%A9gende_dor%C3%A9e/Sainte_Anastasie

Utilité usager pour sa recherche : 83 %

Date de mise à jour : 09 mars 2018

A suivre sur le site :

wikisource.org